UNE ECOLE, UNE PARCELLE D’HEVEA ET DE VIVRIERS

Le projet dénommé « UNE ECOLE, UNE PARCELLE D’HEVEA ET DE VIVRIERS » est une initiative conjointe du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et du Rotary Cocody-Sud avec ses partenaires que sont entre autres l’APROMAC et l’ANADER.

Ce projet, comme son nom l’indique, vise, pour chaque école en zone forestière, la création d’une plantation d’hévéa et de vivriers dont le but est de générer des revenus qui permettront à ces établissements scolaires de se prendre en charge financièrement à travers notamment la construction de latrines et plus tard leur entretien, la construction de salles de classe, de logements des instituteurs et même l’achat de matériels didactiques.

Les vivriers pourront par ailleurs servir à faire fonctionner la cantine scolaire avec des productions de piments, d’aubergines, de gombo, de tubercules et de céréales.

Il s’agit en définitive à travers ce projet d’œuvrer à l’amélioration des conditions de travail des enseignants et des élèves en vue d’obtenir des résultats meilleurs.

Cinq DRENETFP sont concernées par ce projet à savoir : Agboville, Bouaflé, Daloa, Divo et Soubré.

Au total deux lycées (le lycée Moderne de Tiassalé et celui de Zoukougbeu) et 15 écoles primaires dans ces cinq DRENETFP mettront en œuvre ce projet.

EPP AHOUFFEKRO

EPP ZOUKPANGBEU 1 ET 2

LYCEE MODERNE ZOUKOUGBEU

Facebook Commentaire